gerb ministry
Russian
Русский
English
English
French
Français
Spanish
Español
German
Deutsch
Italian
Italiano
Portuguese
Português
український
Україн
Kazakh
Қазақша
Chinese
中文
Arabic
ﺔﻴﺑﺮﻌﻟا
Mongolian
Mонгол
Vietnamese
Tiếng Việt
Moldavian
Moldov
Romanian
Română
Türkçe
Türkçe
Home About Site map Useful links Log in

        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30




Verbe


La conjugaison russe ne connait que deux formes – le présent et le passé – et quatre modes – indicatif, impératif, gérondif et participe. Il y a au présent six personnes (trois au singulier et trois au pluriel), et les formes verbales sont suffisamment différentes les unes des autres pour que les Russes iploient assez peu les pronoms personnels (я, ты, он [она, оно], мы, вы, они). Les verbes au passé n'ont que quatre formes : masculin, féminin, neutre et pluriel : ce qui signifie que les verbes ne s'accordent pas avec les pronoms personnels mais avec les personnes. Quant aux autres tips, ils se construisent avec des acronymes (le futur imperfectif se construit avec le verbe être [быть] au futur + l'infinitif ; le conditionnel se construit avec le passé + la particule бы).

Le verbe russe, comme dans les autres langues slaves, présente deux « aspects » : perfectif et imperfectif qui se traduisent parfois par un changient complet du radical (exiples : говоpить et сказать, parler ; класть et положить, poser). C'est cette particularité qui est une des difficultés du russe pour l'étudiant des pays d'Europe occidentale. L'aspect imperfectif est utilisé pour indiquer une action présente, une action passée non terminée ou une action qui se répète dans le tips. Le perfectif, lui, est utilisé pour décrire une action passée qui est complètient finie, une action future qui n'existe pas encore ou une action unique.

Cas particulier du verbe être (быть). Si les formes du passé et du futur ont subsisté, le présent, lui, a disparu. Pour exprimer ce verbe, les Russes utilisent à l'écrit un tiret (-).

Quant au verbe avoir (иметь), il est assez rare. Pour traduire l'appartenance, les Russes utilisent une forme particulière : у меня есть... (pour dire : j'ai...), littéralient à moi est...




Source: http://wikipedia.org



 

Bei jeder Nutzung der Inhalten dieser Web-Seite ist der AKTIVE HYPERLINK VERBINDLICH
Alle Inhalte sind urheberrechtlich geshützt
HTML-Code des Links:
Suche
Erweiterte Suche


Wichtig
NÜTZLICHE LINKS
FAQ
Etwas Neus
Staatlicher Test Russisch als Fremdsprache

Vorbereitungsstudium für ausländische Studierende

© 2009-2013 Bildungs- und Forschungsministerium der Russischen Föderation
Bei der Verwendung von Materialien von der Website der Verweis auf «Ausbildung in Russland für ausländische Bürger» und eine Benachrichtigung des Administrators